Praticiens ///

Maëlle Vié | Ostéopathe D.O.

 

 

 

  • Ostéopathe BoraBora
  • LinkedIn

Diplômée de l'Institut des Hautes Etudes Supérieures d'Ostéopathie IdHEO Nantes

 

Membre du General Osteopathic Council of England GOsC 

Registered Osteopath 8659

Alexis Coutier | Ostéopathe D.O. BSc (Hons) Ost.

 

 

 

Diplômé de l'Ecole Européenne d'Ostéopathie de Maidstone (UK)

Membre du General Osteopathic Council of England GOsC 

Registered Osteopath 4856

Le GOsC en détails

Le General Osteopathic Council of England représente l'Ordre National des Ostéopathes britanniques.

 

Il encadre la profession et chaque praticien doit y figurer obligatoirement. En Angleterre les ostéopathes ont le statut de praticien de première intention, c'est à dire que leur capacité à effectuer un examen clinique est la même qu'un médecin. Ainsi l'ordre assure la garantie de praticiens qualifiés et le suivi global.

 

De plus, le Developpement Professionnel Continu (CPD) est obligatoire. Un certain nombres d'heures de travail, en groupe et seul, est à justifier chaque année. Le maintient des compétences est ainsi assuré. 

 

Le patient est gagnant en s'orientant vers un professionnel reconnu.

Quelles différences avec un kinésitherapeute ?

 

  • Complémentarité 

 

  • Pendant que le kiné travaille localement, l'ostéopathe travaille globalement.

 

  • Le premier peut utiliser des appareils d'électro-stimulation en plus de ses mains alors que l'ostéopathe n'utilise que ses mains. 

 

  • Le kiné est un masseur - rééducateur : il masse donc et rééduque un genou après une opération par exemple / l'ostéopathe trace la cause de la souffrance de l'articulation, il peut prevenir les futures douleurs.

 

  • Les techniques ostéopathiques interviennent sur plusieurs domaines, dont le système viscéral et le crânien qui lui sont propres. 

L'ostéopathie en France 

 

 

En 2007 la parution du décret n* 2007-435 relatif aux actes et aux conditions d'exercice de l'ostéopathie officialise la pratique.

 

L'usage professionnel du titre d'ostéopathe est réservé aux titulaires d'un diplôme universitaire médical - médecins, sages-femmes, masseurs-kinésitherapeutes et infirmiers d'une part, et de l'autre part aux titulaires d'un diplôme délivré par un établissement agréé - ostéopathes exclusifs.

 

Il existe aujourd'hui plusieurs organismes qui prétendent representer la profession : Registre des ostéopathes de France, Union des ostéopathes de France, Syndicat des ostéopathes de France... 

 

 

L'ostéopathie dans le monde

 

Aux Etats-Unis l'ostéopathie y est née. L'ouverture du premier collège ostéopathique a eu lieu en 1892. Aujourd'hui, c'est une spécialité de la médecine c'est à dire que les médecins choisissent, une fois diplômés, d'approfondir leurs connaissances ce qui leur apporte une vision plus globale du corps. L'enseignement se fait à l'université.

 

En Angleterre, la premiere école a ouverte en 1917. La profession a été reconnue en 1993. Les ostéopathes ne sont pas obligatoirement médecin mais ils sont intégrés dans le système de couverture sociale nationale (NHS) puisqu'ils sont conventionnés en tant que professionnel de santé de première intention régit par un ordre unique le GOSC au même titre qu'un médecin. Enseignement universitaire également.

La Nouvelle-Zélande et l'Australie ont intégré l'ostéopathie à leur sytème de santé et remboursent sans prescription médicale les séances d'ostéopathie. Les praticiens sont formés dans les différentes universités du pays. 

 

La Polynésie Française a publié en Août 2018 au journal officiel les textes concernant la reconnaissance de la profession. 

© 2020 - Le cabinet d'ostéopathie de Bora Bora 

Pour prendre rendez-vous

+(689) 87 377 730